NOTRE BUDGET 2019

Le Conseil Municipal a voté le 25 mars le budget de la commune pour cette année 2019.

En voici les grandes lignes.

 

L’effort de redressement des finances publiques, voulu par l’État, de 2014 à 2016, a impacté toutes les communes de France.

Nous n’avons pas été épargnés : Avant 2014 nous percevions annuellement 113 000 € de l’État, depuis 2017 nous lui reversons 30 000 €.

Pendant ces années, nous avons fait le dos rond, en concentrant nos efforts sur la maîtrise de notre budget de fonctionnement, mais sans réduire les services aux administrés, sans réduire les investissements inscrits dans notre programme et en réduisant notre dette.

Aujourd’hui, en début d’année 2019 nous constatons les fruits de nos efforts.

Nous avons continué à investir, nos dépenses de fonctionnement sont stables depuis 2015 et notre endettement est maintenant négligeable.

Parallèlement, l’extension de notre zone d’activité, « Actipôle » a progressivement accru nos recettes, compensant en partie les baisses de dotation de l’État.

Le résultat est que notre situation budgétaire est désormais saine et débarrassée de beaucoup d’incertitudes.

En prenant en compte les projets encore en cours d’étude ou de réalisation (réhabilitation de la Cure, réhabilitation du bâtiment périscolaire, construction du nouveau cabinet médical et réaménagement de l’école élémentaire) nous sommes à l’équilibre et nos recettes sont suffisantes.

Le Conseil Municipal a souhaité modifier les taux d’imposition, à la baisse :

  • La taxe sur le foncier bâti passera de 18,5% à 18,25%
  • La taxe d’habitation passera de 8% à 7,75%.

Cette baisse de taux est modeste et réaliste ; il s’agit d’annuler la hausse annuelle des bases qui  mécaniquement augmente les impôts locaux.

Le résultat, pour la partie « commune » devrait être un impôt stable pour les contribuables, et des recettes stables pour le budget communal.

(Attention : Sur votre feuille d’impôt, cette décision n’impacte pas la fiscalité des autres collectivités : Département, Région, Métropole ou Syndicat Intercommunal)

Quelques chiffres simplifiés pour 2019 :

  • 1 980 000 € de recettes
  • 1 460 000 € de dépenses de fonctionnement
  • 15 000 € de remboursement de dette (intérêts et capital)

Donc 505 000 € d’épargne nette

En prenant en compte les recettes d’investissement et les reports des années précédentes, nous pouvons consacrer un peu plus d’un million d’euros à l’investissement en 2019.

Ces ressources seront consacrées au cabinet médical, au renouvellement de matériel, aux réhabilitations de bâtiments communaux (ancienne Cure, restaurant scolaire, école élémentaire), aux aménagements urbains et aux investissements pour réaliser des économies d’énergie.

Vous trouverez joints à cet article deux jolis « camemberts » répartissant nos recettes et nos dépenses ainsi qu’un graphique représentant l’évolution de notre budget depuis 2010.

 

                                                                                                                 Philippe Monier, adjoint au Maire, chargé des finances

RECETTES

DEPENSES

EVOLUTION DU BUDGET