L’éclairage public, économisons le.

Dans le cadre d’économies d’énergies en cette période de grand froid, mais aussi expérimentalement pour la suite,

nous avons décidé d’arrêter l’éclairage public sur la majorité des quartiers du village entre 1h00 et 4h00 du matin. C’est notre participation à l’effort demandé pour réduire les risques de surcharge du réseau électrique.

Mais c’est aussi pour nous l’occasion de faire un test auprès des habitants pour réduire toute l’année nos consommations d’électricité sur ce poste important de notre budget, et participer à l’effort environnemental de réduction de consommation des énergies.

L’éclairage du secteur des Cordées n’a pu être éteint car les projecteurs du rond-point de l’entrée du village sont raccordés sur le poste électrique du secteur. Nous ferons des modifications des tableaux pour essayer de maintenir la sécurité sur le rond-point, mais pouvoir éteindre les autres luminaires. Toutefois, les luminaires du lotissement des Cordées viennent d’être remplacés par des luminaires plus économiques énergiquement, qui réduisent de plus leur consommation de 30% la sur une partie de la nuit. De même, l’équipement du secteur de Prévert doit être modifié pour pouvoir également éteindre la nuit.

Nous espérons que nos concitoyens adhéreront à cette démarche environnementale et nous le feront savoir.

Ci-dessous le bilan des consommations et coûts de l’éclairage public depuis l’année 2005.

1

Ce tableau fait partie d’un rapport établi dans le cadre d’un partenariat avec Veurey-Voroize par l’ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat) qui accompagne notre commune au titre du dispositif Conseil Energie Partagé (CEP) dont l’objectif est d’assurer :

–          Un suivie des consommations et des dépenses du patrimoine communal en matière d’énergie.

–          Un accompagnement technique pour aider la commune à définir et mettre en œuvre un plan d’action annuel, dans la perspective d’améliorer l’efficacité énergétique de ses équipements.