Répondre à: Internet haut debit

accueil Forums Discussions et Petites annonces Internet haut debit Répondre à: Internet haut debit

#2261
Philippe MONIER
Invité

Bonjour,
comme nous l’avons expliqué lors des réunions de quartier, le passage en haut débit est conditionné par l’arrivée de la fibre optique sur notre commune, puis chez vous directement. Ainsi on obtiendrait un débit théorique de 100Mo.
Le seul opérateur habilité sur notre zone est « Orange » qui bénéficie d’une exclusivité attribuée par l’ARCEP.
Personne d’autre ne peut investir pour amener la fibre chez vous, pas même la commune, ni le Conseil Départemental, ni la Métro.
Des discussions, auxquelles nous avons participé, ont été menées avec les responsables d' »Orange » qui se sont engagés à accélérer le mouvement.
Malheureusement, le retard pris par cet opérateur est tel que notre commune ne peut espérer un déploiement qu’à l’horizon 2020.
Il nous reste deux solutions, insatisfaisantes toutes les deux.
1) Demander le déploiement autorisé celui là du « WifiMax » par le Conseil Départemental. Presque entièrement subventionné il consiste en l’implantation d’antennes émettrices sur la commune et d’équipements personnels de réception avec changement de fournisseur internet. Ce dispositif apporte un débit théorique de 30Mo et ne permet pas le « triple play » (TV par internet). L’implantation d’émetteurs wifi, controversé, nécessite un débat public.
2) Demander à « Orange » une solution intermédiaire pour amener la fibre sur deux sous répartiteurs et garder le réseau cuivre pour la connexion à domicile. Non subventionné, il coûterait 250000€ au bas mot à la commune (nous avons fait établir un devis), apporterait un débit théorique de 30Mo insuffisant pour la TV par internet et retarderait l’agenda de déploiement initial d' »Orange » d’au moins 3 ans. L’investissement à notre charge en période de restriction de budget a de quoi faire réfléchir.
Pour l’instant, nous discutons d’une alternative: le subventionnement par La Métro de la deuxième solution, mais cela prend du temps, plus que prévu, et reste aujourd’hui hypothétique.
Nous comprenons votre impatience, mais nous ne voulons pas dans la précipitation engager la commune sur une solution qui pour nous faire gagner 5 ans impacterait très sérieusement notre capacité à investir et retarderait le vrai « Haut débit » d’au moins 3 ans.
Dés que les hypothèses seront clairement définies, nous nous engageons à lancer une réflexion publique sur ce sujet.
Cordialement
Philippe Monier