Répondre à: Le cube

accueil Forums Discussions et Petites annonces Le cube Répondre à: Le cube

#10143
Jean-Marc Quinodoz
Invité

Bonjour à tous les 2.
Tous les choix architecturaux peuvent toujours être contestés, appréciés ou détestés ! A certaines époques on réalisait des châteaux forts en pierre de taille puis des châteaux de luxe à Versailles et certains ne trouvaient certainement pas cela adapté au cadre. Il y a encore quelques temps, la Commune n’avait pas de règlement ds sols et les constructions pouvaient être réalisées sans contraintes particulières et sans se soucier de l’intégration paysagère. Puis le POS et le PLU ont commencé à fixer quelques règles ( hauteurs, type d’architecture et intégration, respect des normes d’isolation, … ) ce qui a restreint les possibilités de réalisation et tout le monde s’est adapté et surtout a apprécié.
Depuis la réglementation du PLUi et de la loi ALUR, les règles ont encore évolué et effectivement permis de réaliser des cubes, des parallélépipèdes, même des cylindres du moment que ces constructions respectaient les règles de hauteur, distances et environnementales.
C’est pourquoi la Commune a choisi cette forme de construction car elle offrait outre un intérêt économique mais également voire surtout permettait de limiter la hauteur des bâtiments et ainsi préserver la vue des riverains.
Nous sommes dans un périmètre de 500m autour de la Tour des Templiers contraints d’obtenir l’approbation de l’ABF, ce qui a été fait sans objections particulières hormis pour la Maison Medicale où l’on nous a demandé de réaliser le parement de la façade en pierres pour retrouver l’alignement avec le mur existant. Sinon rien sur le toit terrasse qui permet de limiter la perte de vue du voisinage.
Par ailleurs, comme on peut le remarquer, de plus en plus de constructions neuves sont des « cubes » qui parviennent à s’intégrer à l’habitat traditionnel.
Nous sommes convaincus que l’évolution des idées reçues sur tel ou tel principe va nous faire découvrir des nouveautés artistiques, architecturales, scientifiques,… auxquelles il est nécessaire de savoir s’adapter au 21eme siècle.
Nous sommes prêts à discuter de ce sujet et d’autres si vous le souhaitez.
Jean-Marc Quinodoz
Adjoint Urbanisme