Pose de la première pierre de la Maison des Services

Ce n’est plus une promesse électorale mais bien une réalité, la maison des services est presque sortie de terre ! Et c’est en présence de Christian Coigné, conseiller départemental, que Guy Jullien, le maire a eu la joie de poser mardi 8 novembre, la première pierre de cette future extension de la mairie, accompagné par de nombreux élus.

img_7180

Sur la photo au 1er plan de gauche à droite: le Maire Guy Jullien, Christian Coigné Conseiller Départemental, Jean-Marc Quinodoz 1er Adjoint et Jean-Michel May Conseiller Délégué aux travaux.

Voilà donc un engagement de plus pris par la municipalité qui aura été tenu.

L’avancement du chantier se poursuit donc après le désamiantage de l’ancienne grange puis sa démolition qui ont eu lieu en octobre dernier, et généré pas mal de nuisances sonores dans le quartier. Vous pouvez voir à présent se dessiner jour après jour, les deux cents mètres carrés destinés à accueillir l’ensemble des services de la commune. Ce nouveau bâtiment comme le veut la loi, sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Profitant de l’occasion, le service d’assainissement de la Métro, a remis en état et aux normes tout le réseau de ce secteur.

Cette première phase des travaux devrait s’achever en mai 2017. « Nous transférerons alors l’ensemble des services dans leurs nouveaux locaux, avant de poursuivre avec la réhabilitation de l’actuelle mairie » assure le maire. Il s’agira cette fois, de transformer tout le rez-de-chaussée de l’actuelle mairie, en une grande salle de mariage où tous les invités pourront désormais entrer, une volonté chère à tous les habitants de la commune et bien sûr aux élus ! Elle servira également de salle de réunion pour le conseil municipal et peut-être aussi aux entreprises locales en cas de nécessité. Par souci d’économie, le maire a proposé de partager son nouveau bureau avec le service du CCAS. L’étage quant à lui, sera transformé en deux beaux appartements de type T4, destinés à la location. Ces revenus, entrant pour partie dans le financement de cette opération, permettront de ne pas augmenter les impôts, et ne pas faire de nouvel emprunt.

« Il est important que les communes continuent d’investir et de porter des projets d’aménagements de leur territoire, même dans un contexte d’austérité général. La maison des services est l’un de ces projets. Suivra ensuite, la modernisation de notre cabinet médical pour lequel les praticiens installés à Veurey nous sollicitent régulièrement. Et enfin, il nous faudra réfléchir au projet de construction de la nouvelle école, parce que celui-là ne pourra pas être autofinancé. Mais nous aurons l’occasion d’en reparler ici » confie Guy Jullien.

                                                                                                                                                                                                                                         Nathalie BELLON