compteur linky

Le forum de discussion et de petites annonces du site de Veurey permet d'échanger en temps réel entre habitants et avec les élus de la commune. Votre intervention doit se faire dans un esprit de citoyenneté et de respect des personnes. Merci d'être transparent et d'indiquer votre vrai nom plutôt qu'un pseudonyme. Les propos diffamatoires ou injurieux sont interdits. Un modérateur veillera au respect de ces règles.

Ce sujet a 7 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  roussel, il y a 3 jours et 14 heures.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Articles
  • #4243 Répondre

    ROULET

    Bonjour ,
    le compteur électrique doit être remplacé par un compteur linky; les informations glanées ici ou là ne sont pas rassurantes; nombre de communes le refusent, certains pays également.
    Qu’en est-il exactement ? impact sur la santé? intrusion dans la vie privée? Qui peut donner des précisions? Merci de vos réponses .

    #4308 Répondre

    MONIER

    Bonjour,
    c’est vrai qu’il y a pas mal d’interrogations concernant ces compteurs “Linky”. Interressé par le sujet, j’ai glané de ci, de là quelques infos et j’ai fini par me faire une opinion. Bien entendu elle n’engage que moi.
    A mon sens, il y a trois interrogations: l’émission d’ondes, la sécurité des données et l’efficacité de ces compteurs.
    Concernant l’émission d’ondes, il s’agit d’ondes UHF (de même nature que celles d’un téléphone mobile). Les émissions d’après “Enedis” se feront une fois par jour (dans certains cas deux fois) et la nuit. Les autorités de santé, saisies par des particuliers et associations ont conclu à une non nocivité, ces émissions étant équivalentes à l’envoi d’un SMS par jour. Il s’agit d’ondes de très haute fréquence, donc très énergétiques mais sur une portée courte (de l’ordre de 50cm max); au delà de cette distance l’énergie absorbée est faible. Pour moi, à part les personnes électro-sensibles ou si l’on dort la tête contre son compteur, le risque sanitaire est insignifiant comparé aux téléphones mobiles qui nous accompagnent ou au wifi dans lequel on baigne.
    Concernant la sécurité des données, il s’agit de données cryptées recensant les consommations heure par heure de nos installations. Enedis collecte ainsi vos habitudes de consommation électrique, pour, d’après eux, ajuster au mieux l’offre envoyée dans le réseau. Il ne me semble pas que ces données soient particulièrement sensibles, car même en observant finement une courbe de consommation, il est impossible de dire avec précision de quel appareil il s’agit, et avec les nombreux automatismes de nos maisons, difficile de dire si les habitants sont là ou pas. Le risque d’espionnage est très limité comparé aux données aspirées par nos ordinateurs, tablettes et mobiles.
    Concernant la pertinence de ces compteurs, on peut s’interroger sur leur capacité à s’adapter aux “smart greed”, systèmes novateurs de pilotage des consommations électriques zone par zone. Il s’agit pour moi d’une technologie un peu ancienne, et déjà dépassée. Le coût énorme de déploiement de ces compteurs a un impact sur les finances d'”Enédis” et nous y participerons par le biais de nos factures et aussi par le fait que l’Etat est actionnaire d'”Enédis”, donc nos impôts.
    Une chose positive est le fait que ces compteurs sont fabriqués en partie en France (Sagemcom) (1 entreprise sur les quatre retenues) et notamment dans notre bassin de vie.
    J’espère avoir aidé à votre réflexion et pardonnez moi d’avoir été un peu long.
    Cordialement
    Philippe Monier

    #4309 Répondre

    vian

    Bonjour, Je suis moi aussi inquiète de ces prochaines dispositions Linky. On veut nous imposer de nouvelles pollutions électromagnétiques dont les fréquences, avec une exposition permanente aux rayonnements, seraient cancérogènes. Beaucoup de communes s’opposent à ces installations. Qu’en est-il de la commune de Veurey-Voroize ? Peut-on refuser cette installation à domicile, dite “obligatoire”? Merci de nous éclairer à ce sujet.

    #4320 Répondre

    Philippe MONIER

    Bonjour,
    je vous renvoie à mon post précédent … pas d’affolement …
    Je ne crois pas que l’installation du compteur Linky soit un danger significatif en terme de rayonnement ou d’émission d’ondes. L’exposition aux ondes ne sera pas permanente mais sur quelques secondes en fin de journée (et par courant porteur CPL). L’utilisation d’un téléphone mobile est à ce titre mille fois plus dangereuse, l’utilisation du wifi de votre box … idem.
    La crainte de collecte de vos données personnelle est tout aussi exagérée. Après un amendement déposé au parlement, Enedis ne connaîtra pas votre courbe de charge, donc impossible de connaître vos usages, seul votre consommation journalière sera collectée.
    Mais …non! une commune ne peut s’opposer au déploiement de cette technologie sur son territoire, car celui ci a été décidé par la loi. Les communes qui s’y sont opposées ont été rappelées à l’ordre. Vous ne pouvez pas théoriquement refuser l’installation, car le compteur appartient à Enedis, par contre, si vous le souhaitez, en tant qu’usager vous pouvez, lorsque vous serez contactée pour l’installation, faire savoir que vous vous y opposez. Enedis enverra alors un médiateur et si vous persistez l’installation sera reportée … on attendra votre déménagement pour le faire … De la même façon, vous pourrez faire savoir à Enedis que vous vous opposez à la communication de vos consommations à des tiers, c’est prévu par la loi.
    Reste que ce déploiement coûtera près de 5 milliards d’€uros, récupérés sur nos abonnements et le gain obtenu par Enedis en terme d’emplois.
    Philippe Monier
    Cordialement
    Philippe Monier

    #4321 Répondre

    ROULET

    Merci pour votre réponse; je reste dubitative quant à l’intérêt de ce changement bien coûteux au moment où on nous parle d’une quasi faillite d’EDF; nous sommes bien capables de gérer notre consommation d’énergie sans “compteur intelligent”!!

    #4333 Répondre

    Afflard

    Bonjour,
    Connait on la fréquence exacte et la puissance émise par cet équipement ?
    Cordialement

    #4335 Répondre

    Philippe Monier

    Bonjour,
    Les émissions du compteur vers le concentrateur Haute tension se font par la technologie CPL (courant porteur en ligne) qui utilise les fils électriques classiques qui fournissent le courant. Dans le cas du compteur Linky, elle y transmet les données par radiofréquences de 75 kilohertz.
    Il n’y a pas d’ondes proprement dites, mais plutôt rayonnement électromagnétique dans l’environnement immédiat des câbles, susceptible éventuellement d’être source d’interférences avec d’autres appareils (radio, téléviseur, téléphone sans fil ou mobile).
    Ensuite, du concentrateur (installé dans le poste de transformation Haute Tension le plus proche) les émissions se font par radio fréquence (fréquence UHF, je ne connais pas la fréquence précise). Là il s’agit d’ondes d’un type proche de celles d’un téléphone mobile (la puissance d’émission sera corrélée avec l’éloignement du poste de transformation avec le central de réception, parfois la puissance d’un téléphone mobile, parfois celle d’un relais GSM).
    Pour le reste, se référer à mes posts précédents.
    Cordialement
    Philippe Monier

    #4358 Répondre

    roussel

    Bonjour,quand est-il de la sécurité de notre propre réseau qui passe déjà par CPL? quelle garantie avons nous que celui ci ne pourra pas être piraté a des fin commercial ou autre ? je ne pense pas que les ondes émises soient un problème en soit , je pense juste que ce compteur est trop “intrusif” et que sont système de communication est dangereux car peut être potentiellement piraté.Une réunion d’information faite avec un “technicien” pas un bureaucrate aurait été utile afin de poser ce genre de question ” technique”.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
Répondre à: compteur linky
Vos informations: